5 choses que tu ignores sur le bio

Je vais te parler de 5 secrets sur le bio que tu aurais aimé savoir avant pour préserver au mieux ta santé. Si tu es comme moi, tu aimes acheter des produits bio pour prendre soin de ton corps et  de l’environnement. Mais sais-tu vraiment ce que signifie le label bio et comment il fonctionne à travers les différents pays ? Alors attache ta ceinture, on va découvrir ensemble ce que cache les produits bio.

Révélation

sur les conditions de production...

Bio ne veut pas dire “100% naturel” ! En réalité ça devrait être 100% naturel. Le bio en Europe et aux Etats-Unis doit répondre aux normes suivantes :

  • Aucune utilisation de produits chimiques de synthèse comme les pesticides, les engrais, les désherbants…
  • Aucune utilisation d’OGM – c’est à dire une plante dont les molécules ont été modifiées pour l’améliorer.

Mais petit couac, pour les produits transformés (plats préparés, biscuits, pâtisseries…) Ils doivent être composés d’au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Dans ces produits bio, les additifs sont autorisés au nombre de 47 contre 300 pour les produits transformés non bio. Le bio reste donc meilleur pour la santé mais pas 100% naturel.

Parlons maintenant du secret N°2 : Les agriculteurs bio utilisent des engrais ! Alors oui, ce sont des engrais organiques. Mais savais-tu que les engrais organiques proviennent aussi bien de la décomposition de matière végétale, qu’animale ?

Autre fait important : Il existe de l’engrais organique synthétique (produit artificiellement) et de l’engrais organique naturel (100% des ingrédients proviennent de la nature).

Tu ne sais donc pas si l’engrais utilisé pour faire pousser ce que tu manges était synthétique ou organique. S’il est synthétique, il y a de fortes chances pour que les aliments bio consommés contiennent des traces de produits non naturels.

De plus, utiliser des engrais pour accélérer la pousse des aliments, constitue une perturbation au cycle naturel d’évolution des plantes. Il y a donc de fortes chances que ces aliments ne t’apportent pas tous les bienfaits qu’ils devraient.

Prête pour la suite des découvertes ? Comme vu précédemment, le label bio répond à certaines normes qui sont les mêmes en Europe et aux Etats-Unis (depuis 2012).

Mais les autres pays du globe, fixent leur propres normes en matière de bio. Du coup, un aliment bio provenant de la Chine, par exemple, risque d’être beaucoup plus pollué qu’un aliment bio Européen en raison de la divergence des normes et des conditions de pollution extrêmes en Chine.

Pour aller plus loin, les normes Européennes bio, interdisent l’utilisation de pesticides et d’irradiations (une pratique qui consiste à exposer les aliments à des rayonnements visant à réduire les micro-organismes dans le but d’assainir et d’allonger la durée de conservation.)

Toutefois, s’il y a une maladie avérée dans les cultures, les règlements tolèrent l’utilisation de pesticides pour le traitement !

Les aliments bio, peuvent donc contenir des pesticides. Je comprend bien qu’il soit préférable d’empoisonner les consommateurs plutôt que de perdre une récolte… Ç’est sympa non ?

Le dernier secret et non des moindre, concerne les viandes biologiques. Si les animaux encourent des risques d’infection élevés, il est possible d’utiliser des médicaments chimiques, en dernier recours.

Donc même une viande bio peut avoir ingéré des médicaments.

Du coup dans ton assiette c’est pareil, tu ne sais pas si la viande bio que tu mange est saine ou non…

Le mot de la fin

Je ne sais pas ce que tu en penses mais il est clair que même les aliments bio ne sont pas 100% naturels. Bon d’accord c’est pas un scoop 🙃. Ceci dit, il est clair que c’est beaucoup plus sain que du non bio, tout du moins en Europe… Mais on ne le dira jamais trop, aucune alimentation n’est meilleure que celle du jardin !

Certains, comme moi, trouvent les normes officielles du bio beaucoup trop insuffisantes.

De facto, de nombreux labels indépendants sont crées en France pour renforcer les normes et permettre aux agriculteurs qui le souhaitent, d’obtenir une certification complémentaire, plus en lien avec les exigences de certains consommateurs, comme les Pétillantes.

L’idée me séduit et j’envisage fortement de créer un label bio qui respecte à 100% la nature, en accord avec tous les principes que je te communique ici. En attendant, chez les Pétillantes je te partage les adresses où je trouve mes aliments sains et naturels, en Guadeloupe. C’est par ici 👈 

Comments

Un commentaire, une question ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *